Qui n'a pas été confronté un jour à des blocages temporaires de déliverabilité, avec le sympathique message de bounce vous indiquant que vous avez trop d'adresses email invalides ?
Même si vous vous appliquez à entretenir une hygiène de base des plus rigoureuse, vous serez confrontés à cette situation. Et hélas, cela arrive de plus en plus souvent. Trop de risques pris dans l'acquisition de base de données pour obtenir plus rapidement des membres engendre ce genre de péripéties. Je ne saurais que trop insister sur ce sujet, mais la qualité l'emporte sur la quantité, encore plus sur le long terme. Il est impératif pour la pérennité de votre activité de bien prendre en compte cet aspect du recrutement, sinon un arbitrage naturel sera effectué par les fournisseurs d'accès, ou les webmails, qui réduiront votre déliverabilité plus vite que vous ne l'imaginez. Vous ne serez alors même plus capable de joindre vos abonnés légitimes, et pas seulement ceux que vous avez recrutés rapidement. Dans la plupart des cas, un blocage temporaire du à des adresses email invalides n'est pas aussi grave qu'un blocage permanent, car il dure généralement 24 à 72 heures et ne vous oblige pas à contacter le FAI pour demander que le blocage soit levé. Toutefois, vous ne serez pas en mesure d'écrire à vos adresses valides ou d'identifier les adresses non valides pour nettoyer votre liste jusqu'à ce que le blocage soit levé. Et, vous pourriez faire face à des restrictions plus importantes, voir à un blocage total chez ce FAI, si vous ne résolvez pas vos problèmes d'adresses invalides immédiatement.