Footcow Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - déliverabilité

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche, 27 mai 2012

Que peut-on apprendre des filtres anti-spam de Gmail ?


Depuis maintenant quelques mois, Gmail a été pourvu d'une notice explicative sur la raison de la mise en spam des emails. Il est assez intéressant de se pencher sur cette information pour comprendre un peu mieux ce qui se passe du côté de Google, la méthode d'analyse des emails et la manière dont ils sont catégorisés. Qui plus est, vous avez sûrement entendu parlé de Postini, le service de filtre anti-spam de Google Apps, qui maintenant profite également des règles de filtrage de Gmail, et donc s'appliquent aussi à des adresses professionnelles et non plus seulement aux détenteurs d'adresses @gmail.com. Enfin, il est toujours bon d'analyser les méthodes d'un webmail, car souvent les autres outils du marché s'approchent d'un fonctionnement assez identique.

Lire la suite...

dimanche, 18 mars 2012

Les nouvelles données statistiques de la déliverabilité


Il y a encore 2 ou 3 ans, la seule préoccupation de beaucoup des équipes marketing en charge du routage des campagnes d'emailing, tournait autour du nombre de bounces. C'est à dire savoir combien de nos emails étaient rejetés par les fournisseurs d'accès ou les webmail du marché. Aujourd'hui, cela fait toujours partie intégrante de la déliverabilité de vos campagnes, j'en suis certain. Mais si vous appliquez les règles les plus élémentaires sur le recrutement et l'hygiène de votre base, on peut dire que cette donnée est plus ou moins passée au second plan.
La nouvelle véritable préoccupation de l'email marketer est, ou devrait être, de savoir si l'email arrive bien dans le dossier de réception de vos membres et savoir si il interagît avec votre communication. Selon une étude de Return Path sur les principaux chiffres marquants de l'année 2011, seulement 81% des emails légitimes arrivent dans la boite de réception. Pourquoi autant de perte ?

Lire la suite...

mercredi, 7 septembre 2011

Emailing : Prêt pour les nouveaux média ?


La lecture des emails subit depuis quelques mois une évolution majeure. Les clients de lecture d'emails changent de supports, que ce soit via les téléphones mobiles, les tablettes ou les réseaux sociaux. Aujourd'hui, le courrier électronique ne peut plus être un conduit numérique autonome qui pousse uniquement des offres, et des newsletters. Les règles du jeu évoluent et ce changement est déjà en cours.

Lire la suite...

lundi, 15 août 2011

Emailing : Boucles de rétroaction


Si vous êtes un professionnel de l'email marketing vous ne savez que trop quelles sont les réalités de la mise en Spam de vos emails par les destinataires. Peu importe la pertinence du contenu de vos emails, ou de votre politique stricte d'optin, à un certain moment un ou plusieurs destinataires frappera le bouton "Ceci est un Spam" et par conséquent déposera une sorte de plainte contre vous. Chez les principaux webmail du moment il est très facile pour les destinataires de cliquer sur ce bouton, la plupart le comprennent comme un bouton de désabonnement. Ils peuvent l'utiliser quand ils ne font pas confiance à l'expéditeur, ou ils peuvent l'utiliser car il est plus facile à trouver que votre lien de désabonnement dans votre email.

Ces plaintes sont, hélas très négatives pour votre réputation. Si vous en obtenez un volume conséquent elles peuvent influer négativement votre déliverabilité. Vous empêchant d'arriver dans la boite de réception, voir de même dans le dossier de courrier indésirable de vos destinataires.

C'est donc ici que les boucles de rétroaction entrent en jeu.

Lire la suite...

dimanche, 14 août 2011

Emailing : Attention à vos comportements


La déliverabilité des emails continue d'être un défi important pour de nombreuses entreprises. Même si cette problématique aurait pu être oubliée depuis bien longtemps, si les gens du marketing avaient compris l'importance d'avoir leurs emails délivrés. Si surtout, ces derniers avaient accepté de travailler main dans la main avec les fournisseurs d'accès pour s'assurer des besoins de leurs clients, des contraintes des FAI, et des routeurs. Hélas, ils n'ont toujours pas passé ce cap, et restent figés dans leur soif de chiffres, tout en piétinant les bases simples.

Lire la suite...

samedi, 13 août 2011

Emailing : Réactivation de vos membres


Une base d'emailing n'a jamais été une valeur sûre. Vous avez peut-être des milliers d'adresses email mais ce n'est pas pour autant que vos destinataires ouvrent, ou cliquent dans vos messages, et ceci depuis plusieurs mois, voir des années. Cela va sans dire, vous prenez donc un certain nombre de risques à continuer à leur écrire. Envoyer des emails sur des comptes qui n'existent plus engendre forcément des risques sur la qualité de votre déliverabilité. Vous jouez même avec le feu, car de nombreux FAI se servent de ces adresses comme des adresses pièges et ainsi marquent les expéditeurs comme des spammeurs.

Bref, si vous êtes heureux d'avoir un volume conséquent d'adresses email ce n'est pas pour autant que vous êtes efficace. Vous jetez même un peu d'argent pas les fenêtres en coûts de routage inutile. Pensez bien qu'un utilisateur qui n'a ni ouvert, ni cliqué dans une de vos campagnes depuis plusieurs mois et pire encore depuis plusieurs années, ne va pas se mettre tout à coup à s'activer. Conclusion de quoi vous pouvez déjà prendre une mesure immédiate : supprimez ces adresses non recevable. Naturellement cela ne se fait pas d'une façon aussi radicale, et nous allons voir comment procéder.

Lire la suite...

vendredi, 3 septembre 2010

Arrêtez moi ces répondeurs d'email

Qui, suite à l'envoi d'un email, n'a pas reçu une réponse automatique indiquant que le destinataire est en congé ou, en tous cas, ne lira pas votre email avant quelques jours ? Un simple répondeur automatique vous retournant une réponse systématique à chacun de vos envois. Je ne dénigre pas le fait que cette information peut-être utile, et permet en effet de savoir que la réponse, tant attendue, ne vous parviendra pas dans le délais escompté. Mais, hélas, sans vous en rendre compte, vous prenez un gros risque à brancher ce type de système sur votre boite email.

Lire la suite...

dimanche, 18 avril 2010

Déliverabilité : Comment gérer les adresses invalides ?

Qui n'a pas été confronté un jour à des blocages temporaires de déliverabilité, avec le sympathique message de bounce vous indiquant que vous avez trop d'adresses email invalides ?
Même si vous vous appliquez à entretenir une hygiène de base des plus rigoureuse, vous serez confrontés à cette situation. Et hélas, cela arrive de plus en plus souvent. Trop de risques pris dans l'acquisition de base de données pour obtenir plus rapidement des membres engendre ce genre de péripéties. Je ne saurais que trop insister sur ce sujet, mais la qualité l'emporte sur la quantité, encore plus sur le long terme. Il est impératif pour la pérennité de votre activité de bien prendre en compte cet aspect du recrutement, sinon un arbitrage naturel sera effectué par les fournisseurs d'accès, ou les webmails, qui réduiront votre déliverabilité plus vite que vous ne l'imaginez. Vous ne serez alors même plus capable de joindre vos abonnés légitimes, et pas seulement ceux que vous avez recrutés rapidement. Dans la plupart des cas, un blocage temporaire du à des adresses email invalides n'est pas aussi grave qu'un blocage permanent, car il dure généralement 24 à 72 heures et ne vous oblige pas à contacter le FAI pour demander que le blocage soit levé. Toutefois, vous ne serez pas en mesure d'écrire à vos adresses valides ou d'identifier les adresses non valides pour nettoyer votre liste jusqu'à ce que le blocage soit levé. Et, vous pourriez faire face à des restrictions plus importantes, voir à un blocage total chez ce FAI, si vous ne résolvez pas vos problèmes d'adresses invalides immédiatement.

Lire la suite...

samedi, 20 février 2010

Déliverabilité : Comment Gmail gère votre réputation ?


Google n'est pas du genre à donner beaucoup d'informations technologiques. Pourtant, j'ai trouvé récemment un article assez intéressant signé de la main de Bradley Taylor, connu sous le nom du "Spam Tsar" de Gmail, responsable du filtrage anti-spam pour Gmail. Cet article explique comment votre réputation, en tant qu'émetteur d'emails, est évaluée par Gmail.

Lire la suite...

lundi, 23 novembre 2009

Emailing: Supprimer les inactifs !


Comme je l'ai indiqué dans mon précédent billet, l'activité des utilisateurs devient un point clé des règles de gestion des principaux webmails. Bientôt, les expéditeurs dont les messages seront ouverts et cliqués, auront une meilleure diffusion dans les boîtes de réception que ceux dont les messages sont supprimés sans ouverture, signalés comme spam, ou laissés à l'abandon dans la boîte de réception. D'un autre côté, avoir une grande partie des abonnés inactifs ou ne répondant pas, peut nuire à la réputation de l'expéditeur, ce que de nombreux FAI considèrent aujourd'hui, lorsqu'il s'agit de décider s'il y a lieu de délivrer vos messages, les supprimer ou les placer directement vers le dossier des indésirables. Vous savez déjà, probablement, que les plaintes pour spam et les hard bounces endommagent votre réputation d'expéditeur et réduisent la déliverabilité. Écrire de façon répétée à des inactifs ou des adresses email abandonnées constitue une menace plus insidieuse.

Lire la suite...

- page 1 de 2