Suite à un vieux billet concernant l'espace disque de vos bases de données PostgreSQL, il m'a souvent été demandé comment trouver la taille engloutie par les différents schémas qui composent votre base de données.